agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

IUT Lumière Portails : www - étudiants - personnels IUT Lumière

Vous êtes ici : accueil > Formations > DUT > STID > FAQ et témoignages > FAQ et témoignages

FAQ et témoignages

 

Foire Aux Questions

Q. Que se passe-t-il si je ne trouve pas d’entreprise pour l’apprentissage en deuxième année ?

R. En théorie, un étudiant du DUT STID n’ayant pas trouvé de contrat d’apprentissage en début de deuxième année ne peut pas s’inscrire à l’IUT Lumière, et doit essayer de faire sa deuxième année ailleurs.
En pratique, grâce à l’accompagnement de la démarche de recherche d’entreprise de nos étudiants, le cas se présente trés rarement !  En 2015 par exemple, un étudiant a dû chercher jusqu’au début du mois de Septembre avant de trouver un contrat d’apprentissage, mais la grande majorité des étudiants du DUT STID trouvent leur alternance avant le début de l’été.

Q. Le DUT STID a-t-il des débouchés ?

R. Dans le DUT STID, au niveau national, le nombre de postes proposés est encore supérieur au nombre de diplômés chaque année. Le salaire moyen est parmi les plus élevés des salaires moyens après un DUT STID (source : enquête nationale sur le devenir des diplômés d’IUT). Pour connaître le type de postes proposés, voir la page « Débouchés ».
A titre d’exemple, parmi les 32 étudiants diplômés en septembre 2014, 3 étudiants  cherchaient un emploi au moment de l’obtention du diplôme. Tous les autres étudiants étaient soit inscrits dans une poursuite d’études, soit en contrat de travail.

Q. Est-ce que la sélection est forte pour entrer au département STID ?

R. La procédure de sélection peut paraître LONGUE (dossier + entretien), mais elle n’est pas FORTE. En effet, le taux de réussite à la sélection dépend directement du nombre de candidats dans une formation, et comme toutes les formations scientifiques, les départements STID attirent en ce moment relativement peu de candidats, malgré des débouchés très importants.
Pour vous donner une idée, en 2013 le taux de réussite au dossier était de 87 % (nombre de candidats convoqués à l’audition par rapport au nombre de dossiers), et le taux de réussite à l’entretien était de 71 % (nombre de candidats admis par rapport au nombre de candidats auditionnés). Quiconque remplit le dossier sérieusement a donc de fortes chances d’être admis.

Q. J’ai 20 ans, je voulais devenir professeur des Ecoles, j’ai obtenu une licence d’Histoire. Cependant, je me suis rendu compte trop tardivement que ce métier n’était pas fait pour moi. Je cherche une nouvelle orientation, axée principalement sur les maths. Je me suis donc renseignée sur le DUT STID. Malgré ma motivation, plusieurs personnes m’ont dit que ma candidature ne serait pas retenue. Donc, j’aimerais savoir si ma candidature a de réelles chances d’être retenue en DUT STID.


R.
 La particularité de notre IUT est qu’il fonctionne sur le mode de l’alternance salariale exclusivement, en deuxième année (la première année se faisant sous statut étudiant "classique" pour prendre le temps d’accompagner les étudiants dans leur recherche de contrat d’alternance). De ce fait, nous favorisons le recrutement d’étudiants ayant une certaine maturité, et une envie d’accéder rapidement à un emploi. Nous recrutons habituellement de nombreux étudiants en réorientation ou en reprise d’études (environ 1/3, selon les années). Vous avez toutes vos chances pour entrer dans notre formation, à condition bien entendu de remplir sérieusement le dossier de candidature (y compris justificatifs de vos "petits boulots" éventuels, commentaires sur vos études précédentes, évolution de votre projet, etc.)

Q. Les stats, c’est des maths ?

R. Oui et non. Alors que les mathématiques sont une discipline théorique, dans laquelle on manipule des objets « idéaux » (fonctions, droites, ensembles...), la science statistique est une APPLICATION DES MATHEMATIQUES. C’est une discipline très CONCRETE, dans laquelle on manipule exclusivement des données réelles (réponses de personnes à un questionnaire, nombre de ventes d’articles, mesures de la qualité d’un produit, etc.). Pour comprendre la statistique, il faut cependant s’appuyer sur des outils mathématiques : algèbre, analyse, probabilités principalement. Le programme pédagogique national du DUT STID comporte environ 1/3 de statistique, 1/3 de math et informatique, 1/3 de sciences humaines et sociales, langues, etc.

Q. Le DUT STID permet-il de poursuivre des études plus longues ?

R. Comme tous les DUT, le DUT STID ouvre à la fois sur une insertion professionnelle immédiate de qualité et sur des poursuites d’études plus longues. Les filières scientifiques connaissant une certaine désaffection en ce moment, il est d’autant plus facile d’entrer en licence ou en licence professionnelle avec ce diplôme. Cependant, nous recommandons aux personnes ayant déjà pris la décision ferme de suivre des études longues, de commencer par une classe préparatoire ou par un premier cycle universitaire, car un cursus constitué par une série de diplômes professionnalisants (DUT - IUP - Mastère...) comporte à la fois des « redites » sur les parties pratiques et techniques, et des lacunes sur les parties plus théorique et en termes de culture générale.

Q. Si je fais mon DUT STID à l’IUT Lumière en alternance, a-t-il la même valeur que dans n'importe quel autre département STID?

R.Oui, bien sûr ! Ou qu’on le prépare, le programme du DUT STID est le même. Il est défini non au niveau local mais au niveau national par la commission pédagogique nationale composée de représentants des employeurs, des salariés et des enseignants. Les DUT sont désormais les seuls diplômes universitaires définis nationalement. A l’IUT Lumière, nous avons à cœur de respecter le programme pédagogique national, qui garantit la reconnaissance de ce diplôme par les employeurs.

Cependant, l’alternance induit quelques différences par rapport à une formation « classique » :

  • réduction du nombre de semaines de cours en deuxième année (22 semaines au lieu de 26), qui nous oblige à la fois à intensifier le rythme sur les semaines à l’IUT, et à basculer un module de deuxième en première année. Le module que nous avons choisi de basculer est celui de droit car nous pensons préférable que les apprentis aient quelques notions de droit du travail avant de signer leur contrat d’apprentissage de 13 mois.
  • Introduction d’un stage en première année (7 semaines) SANS REDUCTION du nombre de semaines de cours. L’année universitaire est donc plus longue (1 septembre au 30 juin).
  • acquisition d’une expérience professionnelle significative, très appréciée des employeurs mais aussi des recruteurs d’autres formations...


Remarque : on apprend aussi beaucoup en entreprise ! Des heures de pratique d’un logiciel ou d’une famille de techniques statistiques confèrent à chaque étudiant des compétences supplémentaires spécifiques, qu’il n’aurait pas pu acquérir sur les bancs de l’université...


Qu’en disent les étudiants et diplômés ?

Marie JOUDELAT - Etudiante en deuxième année STID en 2014 - 2015

"Je recherchais avant tout des études professionnalisantes et courtes, pour avoir après mon DUT le choix de continuer mes études ou d’entrer dans la vie active. Mon choix s’est porté sur le DUT  STID car je souhaitais une formation encadrante avec une dominance pour les mathématiques. Cependant au fil de mon DUT j’ai appris à connaitre la partie informatique qui me plait finalement davantage. J’ai décidé de venir sur Bron car le DUT propose sa deuxième année en alternance. Cette solution me paraissait bien pour éviter la monotonie des cours et avoir une première expérience professionnelle. Maintenant je trouve la solution en alternance encore plus importante car elle permet de découvrir un des métiers qu’un STID peut faire et surtout elle me permettra d’orienter mon choix pour mes années futures. Cela permet aussi de pouvoir argumenter et d’avoir un avantage face à un futur employeur. Si je pouvais donner des conseils aux potentiels étudiants ce serait de toujours rester motivé pour ce que vous voulez faire. Si les statistiques et/ou l’informatique vous intéresse ce DUT peut être fait pour vous car après vous aurez le choix du domaine d’activité de l’entreprise qui est vraiment très large."

Victor DI MASCIO - Développeur Décisionnel Junior - diplômé STID en septembre 2013

"Diplômé d’un DUT ST.I.D. et d’une licence professionnelle SID (Systèmes d’Information Décisionnels), je suis actuellement en poste au sein d’une SSII en tant que « Développeur Décisionnel ». Je développe des applications poussées sous un logiciel de reporting pour des clients finaux. L’alternance m’a permis de découvrir le monde de l’entreprise (globalement très différent du monde de l’éducation) ; d’apprendre les bonnes pratiques à acquérir dans un environnement professionnel ;  d’acquérir de la maturité ;  et d’améliorer ma communication professionnelle écrite/orale. J’ai plusieurs conseils à donner  notamment celui pour les bacheliers sortis d’une formation économique et sociale : il ne faut pas hésiter à s’insérer sur ce type de formation. Et l’alternance reste très utile pour s’insérer sur le marché du travail et ainsi mettre en valeur les compétences acquises"


Anthony CLAVERI - diplômé STID en septembre 2014 

Venant d'un bac STG option Gestion des Systèmes d'Informations (orienté informatique), j'étais notamment intéressé par le côté informatique du DUT, tout en ayant le goût des chiffres depuis longtemps. Le DUT me permettait donc d'obtenir un mixte entre le côté math/stat et le côté informatique.

Mes conseils pour les étudiants venant des bacs techno : ne pas paniquer ou jeter l'éponge dès les premiers cours de probabilité ou d'analyse qui sont très théoriques et adaptés aux étudiants venant d'un bac S ou ES. N'ayant pas les mêmes bases que ces derniers, j'ai rapidement eu de mauvaises notes dans ces matières et me demandais ce que je faisais là. Cependant il y a d'autres cours dans lesquels on peut réussir beaucoup plus facilement comme l'économie, la gestion ou le droit et qui permettent de compenser les mauvaises notes de ces autres matières. Ce qui est surtout important c'est que ces cours de probabilité ou analyse disparaissent en 2ème année pour laisser place à des matières qui ressemblent plus à ce que l'on peut faire en entreprise et qui sont beaucoup plus compréhensibles pour un bac techno. Le quotidien des métiers que permet d'atteindre le DUT STID ne ressemble pas aux cours de proba ou analyse dans lesquels vous aurez certainement des difficultés. Il faut donc s'accrocher dans ces matières malgré les mauvaises notes.

On peut tout à fait venir d'un bac technologie et réussir son DUT STID, et parfois même mieux que des bacs généraux. 

mise à jour le 1 février 2017


Nos formations

logo_faq.jpg

Contacts

Emails
Secrétariat
Partenariat entreprise

Téléphones
> Secrétariat
04 78 77 31 44
> Partenariat entreprise
04 78 77 44 29 ou 44 85

Horaires secrétariat
Lundi - Mardi - Mercredi
7h45 - 12h15 / 13h15 - 16h45
Jeudi
8h00 - 12h15
Vendredi
8h00 - 12h15 / 13h15 - 16h45

Fax : 04 78 77 31 84
Université Lumière Lyon 2