Publié le 11 juin 2020 Mis à jour le 15 juin 2022

Le gouvernement a prolongé jusqu'à fin décembre 2022 l'aide exceptionnelle aux employeurs d'alternants, pour soutenir l’apprentissage et l'alternance face aux difficultés rencontrées durant la crise sanitaire.

Toutes les entreprises qui recrutent un alternant de moins de 30 ans, en contrat d'apprentissage ou en contrat de professionnalisation, préparant un diplôme du CAP à la licence professionnelle entre le 1er juillet 2020 et le 31 décembre 2022 peuvent bénéficier de cette aide.

> 5000€ pour les alternants mineurs, pour la 1ère année du contrat.
> 8000 € pour les alternants majeurs, pour la 1ère année du contrat.

Les montants de l’aide ont été fixés de manière à ce qu’un apprenti jusqu’à 20 ans et jusqu’à la licence professionnelle ne représente aucun coût pour l’employeur ; et de façon à réduire considérablement le coût d’un apprenti de plus de 20 ans (moins de 200€ mensuel).
 

> Aucune condition requise pour les entreprises de moins de 250 salariés.
> Les entreprises de plus de 250 salariés doivent respecter l’obligation légale (5% d’alternants dans leur effectif) sous peine de devoir rembourser les sommes perçues.


Le déclenchement du versement de cette aide exceptionnelle est conditionné par le dépôt du contrat d’apprentissage. La gestion et le suivi de l'aide est confié à l'Agence de services et de paiement (ASP). Elle sera versée mensuellement et automatiquement, avant le paiement du salaire de l'apprenti.

+ d'infos sur le site du Ministère du travail, de l'emploi et de l'insertion.


Toutes les formations de l’IUT Lumière sont éligibles à cette aide !